Photographe Nature

Toutes mes images …

Bienvenue sur cette page . J’ai choisi de vous faire découvrir mes images au travers du prisme de la CLASSIFICATION Officielles de la faune Aviaires, en essayant d’apporter quelques informations sur les espèces. Bonne visites

C’est la familles des Cygne oies et canards. ce groupe représente une soixantaine d’espèces environ, présentes en France ou seulement de passage. Beaucoup sont nicheuses en France sinon en Europe du nord ou de l’est.

Pour continuer avec les oiseaux de nos lacs et étangs, la familles des Grèbes. Six espèces en France dont trois nicheuses.

Familles des Plongeons , représenté par 5 espèces en Europe dont trois peuvent hiverner sur nos cotes. Principalement marin , on peux également les rencontrer sur les grand lac comme le lac Leman en hiver. Très beau en plumage nuptial , il faut monter dans les pays du nord pour les observer dans tout leurs atours , en Islande , Norvège et Russie, ou ils nichent .

Familles des Goélands, Mouettes Sternes & Guifettes. Principalement marin , on les rencontres aussi fréquemment sur nos lacs et dans les terres . Cette famille englobe environ une 50 aine d’espèces visible en France

La grande familles des oiseaux de mers. ces oiseaux ne sont présents sur la terre ferme que pour nicher . Ils passent le reste du temps en mers. Sur la 30aine d’espèces , seulement trois sont encore nicheuses en France , le Fou de Bassan. population malheureusement très touché par la grippe aviaire en 2022, le macareux moine et le guillemot de troïl. Ces oiseaux sont en très fort déclin du fait de la surpêche notamment des petits poissons pour l’élevages industriel (-70%) .

La familles des rapaces , est certainement la plus emblématiques de toutes. En Europe , vivent un quarantaine d’espèces diurnes et une quinzaine d’espèces nocturnes. 70% peuvent être observés sur notre territoire. Longtemps harcelés et chassés , ces oiseaux ont été en très fort déclin, le DDT à failli causer leur perte dans les années 70. Aujourd’hui , 100% protégées , les populations se portent mieux pour le plaisir des yeux

La familles pics est composée d’une dizaine d’espèces, dont la très grande majorité niches en France. . On les entend plus qu’on ne les voit .

Une vingtaine d’espèces composent ce groupe. Migrateur ou sédentaire, la majorité des espèce de ce groupe niche en France et recolonise le territoire. La cigogne ou la grande aigrette en sont les meilleurs exemples

Une seule espèces de grue est présente sur le territoire en halte migratoire l’hiver, la Grue Cendrée. Elle se rassemble souvent en très nombre d’individus, jusqu’à 80 000 au lac du Der par exemple. Chez les Outardes, seule l’outarde canepetière peux encore se rencontrer en France même si elles est en grandes difficultés.

Le groupe des limicoles est un groupe imposant d’environ 80 espèces . Beaucoup ne sont que hivernant ou simplement de passage chez nous. Majoritairement présent sur les cotes, on peut également les croiser le long des cours d’eaux ou marais intérieurs.

Tetra , Perdrix, cailles et Faisan constitue la majorité de ce groupe constitué d’une vingtaine d’espèces…les populations sont fortement en régression sur le territoire lié à la présence humaine et la pression cynégétique encore trop présente sur ces espèces

8 espèces composent . Seul les cormorans nichent sur le territoires.